La Thaïlande Sauvage

Aventure nature en Thaïlande

 

L'association Nature en soi vous invitent à la découverte de la Thaïlande loin des circuits touristiques...

 

Amoureux de ce pays et guide nature de profession, je vous invite et vous accompagne à la découverte d'une Thaïlande sauvage et authentique. Un voyage associatif dans le sud du pays entre terre, mer, lacs, montagnes, grottes et îles paradisiaque de 15 jours.

 

Voyage nature au bout du monde

Le Sud de la Thaïlande

Points forts :

- Les parcs nationaux

- Les réserves ornithologiques et marines

- Hors des circuits touristiques

Prochain départ assuré du 15 au 29 fevrier 2020

Pour plus d'information n'hésitez pas à nous contacter par mail natureensoi@gmail.com ou par téléphone au 0609840110

Flyer 1

 

Thai interieur flyer

 

Plus d'infos sur la page facebook de l'association https://www.facebook.com/pg/NatureEnSoi

8 votes. Moyenne 4.88 sur 5.

Commentaires (2)

Solene
  • 1. Solene | Mar 05 juin 2018
Bonjour,
C'est Solène j'étais à la randonnée de la sainte victoire (qui était génial en passant ^^) !
Hâte d'avoir la date d'information pour le voyage, ca a l'air super :)
Merci !
Isabelle
  • 2. Isabelle | Sam 04 mai 2019
Le voyage aventure 2019 en Thaïlande

Bangkok, 1er jour.
La modernité croise ses fils avec l'habitat précaire. Chaleur humide. Le Bangkok des reportages, de la fête, des fêtards. Repas du soir thaï dans une rue calme. Premier contact avec les piments. Ça y est, on y est !

2ème jour :
Départ pour Ban Beng Pu. On a notre mini-bus privatisé, avec éclairage VIP multicolore. Petit arrêt sur un marché thaï qui commence à s'installer. Explosion de couleurs des fruits et légumes. Découverte d'une Thaïlande rurale entre élevage de crevettes et marais salants. Explosion de couleurs bis du village de pêcheurs avec les bateaux et les maisons. Effet « waouh » comme dans les jardins anglais du XIXème siècle lors de l'arrivée au bord de la mer. C'est la première fois du voyage qu'on la voit. Le soir, repas participatif avec des crevettes pêchées à côté, quelques heures auparavant. Le tout agrémenté d'un aïoli revisité.

3ème jour:
La grotte aux rois rois avec des cercopithèques à lunettes le long de la balade. Descente dans le gouffre végétalisé. Ça devient de plus en plus monumental jusqu'à découvrir le temple qui semble hors du temps et hors lieu. Moment de recueillement. Retour surprise en bateau. Et oui, chaque jour dorénavant nous aurons droit à une surprise.
Départ pour Khao Sok, le plus long transfert. Heureusement que notre chauffeur conduit de façon souple. Arrivée 23h avec une dernière surprise (celle-ci non prévue...) pour atteindre les bungalows : les ultimes 200m se font à l'arrière d'un pick up.

4ème jour :
Réveil par les animaux de la jungle que l'on avait déjà entendus le soir. Direction le lac Chon Lo avec un guide local qui a pris place dans le mini-bus avec nous. C'est le sosie pipelette de Benjamin ! 1,5 km de bateau, marche dans la jungle : quelques ressemblances avec les bords de rivières de l'arrière pays varois accentué par le coté sec de la saison. Évidemment pas de confusion possible vu la végétation présente. Parcours dans une rivière souterraine. Relief karstique. On retrouve toutes les formations typiques d'une grotte dans un seul lieu : stalagmites, stalagtites, colonnes, draperies. Avec un bel aperçu de la faune de ces milieux : grillons, chauve-souris, araignées, grenouilles. Et un esprit expédition en plus ! Génial. Le tout à contresens de tous les autres touristes. Surprise du jour : repas au calme sur un restaurant flottant.

5ème jour :
Départ pour Krabi. C'est la forêt des arbres remarquables, Hopea, Shorea et Dyospyros, côtoyant les 70 à 90 mètres avec des contreforts géants. Puis les 1260 marches du temple du tigre. Dénivelé de 307m en 600m de longueur : ça grimpe pour arriver jusqu'au « nirvana », au Bouddha éveillé. Coucher de soleil avant de redescendre les marches irrégulières. Pour la soirée, retour sur le centre de Krabi pour son marché nocturne. Âpres négociations et repas préparé en « live » : poisson au barbecue, calamars et bonbons coco. Stéphane aux petits soins pendant toute le journée (comme les autres jours d'ailleurs) : eau fraîche, anti-moustiques, lessive, repas plaisir. « Je crois que je vais tenter le 18/20 »

Jour suivant :
Sur mes notes prises chaque jour, j'ai arrêté de compter, ça y est je décroche totalement. Départ de Krabi avec des courbatures naissantes sur les mollets. Le temple du tigre laisse des traces! Arrivée à l'étang de Thale Noi dans l'après-midi. Déambulation dans le village sur pilotis avant de partir pour une paire d'heures sur l'étang à la découverte de sa faune (oiseaux et buffles) au gré du soleil couchant. Très beau spectacle, je n'ai pas vu le temps filer. Maintenant je sais où passent les guêpiers et les cigognes qui désertent la France en hiver ! Les thaïlandais ont compris qu'en préservant cet étang, ils ramènent les touristes. Développement durable à fond !!! Le soir, repas participatif avec à nouveau un aïoli aux parfums thaïs (gingembre), recette légèrement différente du repas à Ban Beng Pu.

1er jour à Tarutao :
Avant de partir pour le Parc National de Tarutao, lever 5h30 pour l'ouverture des fleurs de Nymphea. Magique ! Ça valait le coup d'écourter sa nuit. Maintenant on descend encore plus dans le sud. Sur le bateau de la ligne régulière, les seuls touristes à descendre à Tarutao, c'est nous ! Grande plage de sable blanc déserte ! Comme dans les films et pour la première fois de ma vie avec ces paysages!Reste de la journée : farniente, hamac, écoute et découverte des oiseaux de l'île.

2ème jour à Tarutao :
Tour de l'île en bateau sur la journée entière. On vogue d'îles « privatisées » en plages de sable blanc sur des kilomètres. La marée basse nous empêche de voir les deux endroits préférés paradisiaques de Stéphane. Et oui, on doit composer avec la nature. Retour 17h, petit « sunset » qui fait toujours plaisir. Le soir, rencontre avec deux néerlandais (un Stephan et une Stelle) et un italien Carlo. Discussions sur les endroits à visiter et les vidéos faites par Alexis et François. C'est le début de leur association. On a tapé dans les mains pour sceller la collaboration.

3ème jour à Tarutao :
Location de VTT et en route pour l'ancienne prison de Tarutao. On traverse l'île de part en part. On croise des macaques, des papillons et un varan qui a failli passer sous ma roue. En plus toute sorte d'odeurs et de bruits... Avec la chaleur accentuée par les montées à vélo, on est vraiment plongés dans la jungle.

Dernier jour sur Tarutao :
Marée haute, donc direction la mangrove que l'on n'a pas pu faire la veille. Balade à travers les méandres, palétuviers avec des fruits verticaux pour se planter dans la vase. Température agréable. On est immergé dans ce monde aquatique. Départ pour Kho Adang avec un arrêt sur l'île à l'arche de Kho kaï. Arrivée à Kho Adang. Bungalow avec une vue imprenable. Je me rends compte que je ne sais plus quel jour de la semaine on est ! La date ? Non plus et depuis combien de temps on est partis ? J'ai perdu le fil. J'ai du mal à imaginer qu'il fait 4°C la nuit en Provence (petit rappel par François et internet) et que c'est encore l'hiver ! Cet après-midi, pas de grosses activités, juste essayer les masques et tubas pour demain et carpe diem !

Journée sur Kho Adang : Départ le matin pour différents spots de plongée. Stéphane nous annonce que c'est la meilleure journée de plongée. Et il n'a pas eu tort ! Le premier spot est en pleine mer, avec beaucoup de courant ce jour là. On y renonce par mesure de sécurité. On accoste par la suite sur la plage aux cailloux maudits. La légende dit que si l'on ramène un caillou chez soi de cette plage, ce ne sera que suite de malheurs. Certains touristes ont renvoyé au Parc National les cailloux qu'ils avaient emporté chez eux ! Ça y est, le ballet des poissons commence ! On ne sait plus où donner de la tête. Il n'y a même pas besoin de plonger, ils sont là, juste sous la surface de l'eau. Et la journée va se passer comme ça, au gré des lieux de plongée, tous présentant une faune différente. On a même eu droit à du plancton urticant (certainement des méduses au début de leur vie). A la pause à midi, il a fallu défendre notre territoire contre des macaques qui convoitaient notre repas (et qui ont réussi à dérober du riz...). L'instinct préhistorique est revenu chez certains...

Retour sur Bangkok :
Ça y est, ça sent la fin du voyage. La journée va se passer entre bateau, mini-bus et avion pour retourner sur Bangkok. Dur, dur...

Journée de transition :
Visite du Grand palais à Bangkok, où il faut jouer des coudes avec les nombreux touristes. Belle architecture mais plaisir gâché par la foule. Ce dernier jour permet de faire des derniers achats avant de repartir et de manger dans un resto avec de belles spécialités poissons et fruits de mer.

Départ pour la France
L'aventure se termine, une très belle aventure !!!

Un regret, celui de ne pas avoir pris de petites jumelles.

Ajouter un commentaire